Croisière aux Maldives pour s’adonner au snorkeling et à la plongée

Pour le moment, lorsqu’il s’agit des meilleures destinations de vacances, les Maldives figurent toujours parmi les lieux préférés des voyageurs. Et cela, d’autant plus lorsque l’on veut parler de destinations se rapportant aux activités nautiques. Dans cet archipel, croisières et sorties aquatiques sont très appréciées des visiteurs.

Sortie en bateau aux Maldives pour rejoindre les spots de snorkeling

L’attrait des eaux maldiviennes a une réputation mondiale. Il est indéniable que dans l’archipel, découvrir le monde sous-marin dans les différents spots reste l’une des activités de vacances préférées par ceux qui sont en voyage aux Maldives. Pour cela, effectuer des sorties à bord d’un bateau vous est conseillé.

L’archipel possédant quelque 1200 îles, les croisières constituent l’un des meilleurs moyens de rejoindre les meilleurs spots des Maldives. De plus, ces balades en bateau vous donneront l’occasion d’explorer ou de flâner sur de magnifiques îles désertes. Pour ce qui est des fonds sous-marins, dans la plupart des cas, vous n’avez pas trop besoin de vous équiper d’une bouteille de plongée pour les admirer.

En général, juste un masque, un tuba ainsi que des palmes devraient suffire pour vous émerveiller devant la richesse du monde subaquatique de l’archipel. Les Maldives sont connues comme étant une destination pour les amateurs de snorkeling. Ici, on profite habituellement d’une eau environnant les 28 °C avec une très bonne visibilité (entre 20 et 40 mètres). Vous y découvrirez différentes espèces de poissons tropicaux, mais également une immense variété de coraux ainsi qu’un très grand nombre d’invertébrés. Sous les eaux maldiviennes, vous tomberez fréquemment sur des tortues, ou bien des raies.

Quid des amateurs de plongée subaquatique dans l’archipel maldiviens

Dans le cas où vous préférez plutôt la plongée sous-marine, sachez que l’archipel constitue un grand terrain de jeu pour les plongeurs venant des quatre coins du monde. Il faut savoir que les eaux de l’archipel sont riches en planctons et en nutriments, ce qui attire un très grand nombre d’espèces subaquatique. Entre autres, vous croiserez fréquemment des raies aigles, poissons-napoléon, barracudas, carangues ignobilis, raies mantas, requins à pointes blanches, ou encore des requins-baleines.

Sachez toutefois que s’il vous est possible de vous initier à la plongée sous-marine dans certains spots de l’archipel, la majorité de ces sites sont des plongées dérivantes et correspondent alors mieux aux plongeurs expérimentés. Par ailleurs, ce n’est pas trop aux Maldives que l’on profite de la plongée macro, bien qu’il y existe des nudibranches ; ou de la plongée sur épaves. Les spots maldiviens sont surtout connus pour ses nombreuses espèces de poissons, ses tortues et ses récifs coralliens.

Enfin, pour information, sachez qu’il est possible de plonger toute l’année dans cette destination. Cependant, pour profiter des meilleures conditions, la période allant de janvier à avril est recommandée. La température de l’eau se situe en moyenne entre 27 °C et 30 °C pendant toute l’année et sa profondeur varie entre 5 m et 40 m. C’est entre mai et aout que la visibilité de l’eau est la plus mauvaise.

Des vacances mémorables au Canada

Si vous n’êtes pas encore allé au Canada, pourquoi ne pas sauter le pas et découvrir cette destination d’Amérique du Nord pour les prochaines vacances ? Une chose est sûre en passant un séjour dans ce pays, vous en reviendriez que dépayser.

Le précipice à bisons Head-Smashed-In, un lieu d’exception à découvrir

Un voyage au Canada constitue une occasion unique de connaître les points d’intérêt de ce pays. Pour commencer vos aventures sur le territoire, vous pouvez, à titre d’exemple, visiter le précipice à bisons Head-Smashed-In qui est localisé dans la province d’Alberta. Cet endroit figurant dans le patrimoine mondial de l’UNESCO vaut le détour, car il est riche en histoire et est parfaitement conservé.

Autrefois, des indigènes y chassaient le bison. La viande de ce mammifère constituait une de leurs principales sources de nourriture. La fourrure de l’animal, quant à elle, était utilisée pour la confection des vêtements chauds et d’abris.

Pour piéger un troupeau de bison, les anciens guerriers poursuivaient les bêtes jusqu’au précipice du Head-Smashed-In pour que ces dernières se laissent jeter par eux même dans le vide. Cette technique de chasse s’est fait transmettre de génération en génération.

Le parc national du Gros-Morne, un site de renom à ne pas manquer

Une fois que vous aurez quitté le précipice à bisons Head-Smashed-In dans l’Alberta, vous pouvez poursuivre votre voyage au Canada dans une autre province du pays, notamment à Terre-Neuve-et-Labrador. C’est dans cette partie du territoire que se trouve le parc national du Gros-Morne. Vous aimez les beaux paysages naturels ? Si c’est le cas, alors vous ne risquerez pas d’être déçu.

En effet, les décors qui composent le site sont formés d’énormes falaises, de crêtes de montagnes dentelées, de bras de mer, de vallées, de lacs, etc. Bref, le spectacle visuel est tout simplement impressionnant et il vaut mieux le voir en vrai. En outre, si vous effectuez une petite balade en groupe dans la réserve, vous croiserez peut-être la faune locale. Parmi les animaux qui vivent dans la région, on peut notamment citer la musaraigne cendrée, le caribou des bois, le vison d’Amérique, le campagnol des champs, le lièvre arctique, l’écureuil roux américain, etc.

Découverte des falaises fossilifères de Joggins

Après que vous ayez visité le précipice à bisons Head-Smashed-In et le parc national du Gros-Morne, pourquoi ne pas terminer votre voyage au Canada en beauté avec la découverte des falaises fossilifères de Joggins ?

Ces dernières sont localisées dans la province de la Nouvelle-Écosse et figurent dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Elles sont surnommées par la plupart des touristes francophones sous l’appellation de « Galapagos du carbonifère ». Si vous êtes un archéologue en herbe, vous allez être aux anges en visitant cet endroit. En effet, sur place, on a répertorié pas moins de 200 espèces de fossiles d’origine animale et végétale. Parmi les vieux ossements que vous pourrez y trouver, il y a ceux de reptiles, de poissons, d’amphibiens et bien d’autres encore.